NOS CONSEILS D’UTILISATION

Ces conseils d’utilisation vous sont partagés dans le but de vous faire profiter d’un chauffage au bois efficace et de maintenir votre poêle à bois design en parfait état.


Pour ce faire, il est essentiel de respecter quelques simples règles. Les quelques règles et astuces ci-dessous vous assureront un grand confort de chauffe, un allumage facile et rapide ainsi qu’un état irréprochable de votre cheminée métal pendant de longues années. A titre d’exemple, certains de nos clients remplacent leur briques réfractaires d’origine pour la première fois après plus de 10 ans !

Comment sélectionner votre bois ?

Sélectionnez votre bois pour bien chauffer votre pièce et éviter d’encrasser votre cheminée métal et vos conduits de cheminée est un facteur essentiel au bon fonctionnement de votre poêle à bois. Nous vous conseillons de brûler un bois dur et très sec avec un taux d’humidité inférieur à 20% afin d’avoir un rendement optimal, d’éviter d’encrasser votre cheminée et l’air que nous respirons. Pour obtenir des bûches de bois sèches, il vous faudra compter environ 3 ans de séchage en fonction de l’espèce de l’arbre. Les essences à privilégier sont les suivantes : le charme, l’érable, le frêne et l’hêtre.  Si vous ne possédez pas d’humidimètre à bûche, vous pouvez toujours reconnaitre un bois sec lorsqu’il n’y a pas de moisissure ou de mousse collé à la bûche. Cette dernière résonne légèrement et affiche également des crevasses.

Préférez les bois durs

Les bois durs produisent beaucoup de braises et brûlent lentement. Voici d’excellents combustibles :

• Charme
• Chêne
• Erable
• Frêne
• Hêtre

Par contre, les bois tendres chauffent peu. Voici des espèces à faible rendement :

• Marronnier
• Peuplier
• Saule
• Tilleul

Enfin, les résineux risquent d’encrasser vos conduits. Evitez ces espèces :

• Epicéa
• Mélèze
• Pin
• Sapin

Evitez le bois humide

Le bois humide chauffe beaucoup moins et encrasse votre poêle à bois et votre conduit cheminée.
Choisissez donc du bois sec.

Evitez les bois traités

Ils dégagent des gaz nocifs. N’utilisez jamais de bois verni, peint ou ciré.

Evitez également les cartons, agglomérés et détritus.

Comment allumer votre feu ?

Voici quelques conseils pour allumer un feu rapidement et en toute sécurité.

Le feu a besoin d’oxygène pour brûler. Ouvrez donc l’arrivée d’air du foyer au maximum. Nous vous conseillons aussi d’aérer la pièce quelques minutes avant d’allumer le feu.

Quand votre foyer est trop froid, l’air risque d’être poussé vers la pièce au lieu d’être aspiré par la cheminée. Si nécessaire, réchauffez donc votre foyer en y faisant brûler du papier journal, par exemple.

Afin de faire démarrer le feu, vous pouvez utiliser divers matériaux tels que :

  • Morceaux de petit bois (bois tendre de préférence, comme le cèdre ou le pin), fins branchages
  • Copeaux
  • Ecorce de bouleau

Nous vous recommandons d’éviter les matériaux chimiques (alcool, etc.). Evitez aussi le papier glacé ou coloré, qui recèle des matières polluantes.

Concernant l’allumage de votre feu, nous vous conseillons :

  • D’allumer le feu à proximité de l’arrivée d’air
  • D’utiliser de grandes quantités de papier journal, légèrement froissé
  • De placer le papier au-dessus du petit bois, pour qu’il soit le premier à recevoir l’oxygène
  • De placer les bûches de chauffage derrière le dispositif d’allumage, ou de les ajouter quand le feu commence à prendre
  • De disposer ces bûches en ménageant des espaces entre elles pour obtenir un feu rapide, ou de les serrer de manière plus dense pour profiter d’une chauffe plus prolongée.

Une fois que le feu brûle normalement, réglez l’arrivée d’air en position normale, mais ne la fermez pas.

Pour des raisons écologiques, évitez d’ajouter les bûches l’une après l’autre. Mieux vaut alimenter le foyer en une fois, quand le feu menace de s’éteindre. Cependant, éviter de trop remplir le foyer.

Si la combustion est saine, la fumée sera grise. Par contre, une fumée noire constitue un mauvais signe. Cette couleur signifie que des déchets sont rejetés. Ces déchets pourraient encrasser vos conduits et vos vitres. Ce problème se posera si vous utilisez du bois de mauvaise qualité, par exemple.

Comment entretenir votre poêle Dynar Design ?

Votre foyer Dynar Design est fait pour durer. Il nécessitera très peu d’entretien. Voici donc quelques conseils élémentaires et faciles à mettre en œuvre.

La peinture métallisée Dynar Design est très résistante. Elle ne demande pas d’entretien particulier.

Si vous désirez nettoyer l’extérieur du foyer, prenez les poussières à sec.
N’utilisez pas d’eau ni de produit de nettoyage liquide.

    • A froid, appliquez une pâte ou un liquide nettoyant pour four, à l’aide d’un chiffon.
    • A chaud, frottez la vitre à sec avec de la fine laine d’acier (N°000)

Les briques réfractaires Dynar Design ne nécessitent aucun entretien.

Nous vous conseillons de retirer régulièrement les cendres. Attendez d’abord qu’elles soient complètement froides. Utilisez le récupérateur de cendres pour plus de facilité, de propreté et de sécurité.

  • Lors d’un usage normal du foyer, faites ramoner la cheminée une fois par an.
  • Pour un usage intensif, ou si vous utilisez des bois résineux, faites ramoner tous les six mois.

Si vous avez besoin d’aide, que votre foyer soit ou ne soit plus protégé par notre garantie, n’hésitez pas à faire appel à nos revendeurs spécialisés.